Protéger les vêtements avec des antivol très discrets

Au sein d’un magasin, les marchandises perdues représentent en moyenne 1 % de l’ensemble du stock. Ces pertes sont en grande partie dues à des vols commis par la clientèle ou le personnel. Les commerçants ont tout intérêt à prendre les décisions adéquates pour réduire l’impact de ces vols sur le chiffre d’affaires de l’établissement. Plusieurs solutions se présentent aux professionnels pour remédier à ce problème. Néanmoins, les systèmes d’antivol sont sans aucun doute la meilleure alternative qui s’offre aux intéressés.

Les antivols pour magasin : des systèmes efficaces pour lutter contre les vols

Pendant longtemps, peu de choix s’offraient aux gérants de magasin pour lutter contre les vols. Ils devaient engager des agents de sécurité ou installer un système de vidéosurveillance. Ces solutions ne donnaient que des résultats peu satisfaisants. Les vigiles ne peuvent pas constamment surveiller les rayons. Par ailleurs, les caméras ne permettent pas de réagir sur le moment.

Les antivols ont été accueillis comme une véritable révolution. Ces dispositifs donnent les moyens d’attraper les clients qui partent de la boutique avec des produits volés. La plupart de ces équipements se composent d’étiquettes EAS et de plusieurs portiques. Ces derniers seront installés à la sortie du magasin et détecteront les articles qui sortent des lieux sans avoir été payés.

On dénombre actuellement trois systèmes de ce genre. Les premiers emploient les fréquences radio pour la détection des objets. Ce sont à ce jour les dispositifs les plus abordables. Néanmoins, leur rayon d’action est assez limité. La technologie acoustomagnétique offre un bon compromis entre coûts et performances. Enfin, les antivols utilisant les ondes électromagnétiques sont connus pour leur flexibilité. Ceci dit, les commerçants doivent également s’attarder sur les caractéristiques des étiquettes.

Choisir des étiquettes EAS pour protéger les produits en rayon contre les vols

Il existe aussi plusieurs variétés d’étiquettes EAS sur le marché. D’une manière générale, on choisira selon la technologie de détection employée et la nature des articles à protéger. Il faudra opter pour celles qui conviennent aux portiques installés à la sortie du magasin. Par ailleurs, on se penchera également sur la taille de chacun de ces éléments. Au sein des boutiques de prêt-à-porter, il vaut mieux se tourner vers une étiquette antivol EAS discrète et efficace. Il faudra que ces accessoires antivol pour vêtements soient pourvus d’une face adhésive pour faciliter leur utilisation.

Pour acquérir ces articles, il suffit aujourd’hui de contacter des fournisseurs spécialisés. Ces derniers possèdent souvent leur propre site ou magasin. Vous pouvez visiter leurs plateformes pour demander un devis et vous  procurer la documentation technique pour comprendre en détails ce nouveau système. Dans le cas où l’on dispose de quelques portiques, les caractéristiques techniques des étiquettes seront indispensables. Les informations obtenues permettront de s’assurer que ces produits s’adaptent parfaitement à l’infrastructure déjà en place.

Pour éviter les mauvaises surprises, on réalisera également quelques tests afin de savoir si les installations sont en mesure de détecter les tags sur les produits. En faisant les bons choix, et en choisissant la bonne solution de sécurité de votre magasin, vous réussirez à lutter contre le vol à l’étalage et protéger les vêtements en rayon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *