Alexa et Google Assistant se sont imposés comme les principaux assistants vocaux. Voici comment les haut-parleurs les plus populaires se classent en matière de qualité audio, d’assistance vocale, de contrôle intelligent de la maison, et plus encore.

Des assistants vocaux plus intelligents

Si leur apparence physique n’est pas mise à jour très souvent, les services qui les alimentent, Alexa et Google Assistant, sont en constante évolution. Un interlocuteur intelligent est généralement une passerelle vers un écosystème d’assistants vocaux. Lorsque vous choisissez un Echo ou un Google Home, vous choisissez un côté de l’activation vocale de votre maison avec Alexa ou Google Assistant.

L’Écho est notre choix depuis longtemps. Il présente encore quelques avantages, comme la possibilité d’utiliser plusieurs mots de réveil. Mais depuis un an, le Google Home est devenu moins cher, et nous avons l’impression que le Google Assistant a pris de l’avance, faisant du Home un meilleur choix en ce moment.

Alexa vs Google Assistant

Amazon Alexa et Google Assistant sont tous deux devenus d’excellents assistants vocaux. Ils disposent d’un ensemble de fonctionnalités en duel : Alexa prend en charge plusieurs mots de réveil, par exemple, tandis que Google vous permet de télécharger votre propre musique sur son cloud.

Alexa est plus configurable si vous êtes prêt à vous en tenir à sa syntaxe spécifique, tandis que Google Assistant est plus facile à utiliser, moins frustrant et plus fluide. Il est plus probable que le fait de crier des combinaisons de mots différentes sur Google donne une réponse utile. Mais si vous apprenez et mémorisez les phrases d’Alexa, vous pouvez creuser pour trouver des sources d’information plus obscures et plus de complexes auprès de grandes marques comme Monoprix ou Lyft.

Les meilleures compétences d’Alexa sur Amazon

assistant vocal alexa

Les haut-parleurs de Google ont généralement une meilleure sonorité. Mais la prise de sortie 3,5 mm des modèles Amazon, ainsi que l’extension Echo Input, ouvrent un vaste monde de haut-parleurs tiers que vous pouvez ensuite activer avec peu d’efforts avec Alexa. Les deux assistants sont également disponibles sur une gamme de haut-parleurs tiers, dont les produits phares de Bose et Sonos.

L’assistant vocal le mieux adapté à la maison

Le dernier Amazon Echo est beaucoup plus attrayant que son prédécesseur. Il s’agit d’un cylindre accroupi, d’environ 15 cm de haut, avec plusieurs revêtements amovibles en tissu et en bois pour qu’il puisse s’intégrer dans toute une gamme de décors. Le haut de l’Echo possède un anneau de volume qui s’allume chaque fois qu’Alexa est activée. Il possède deux boutons : un qui permet d’éteindre le microphone et un bouton d’action polyvalent.

En comparaison, le Google Home mesure 5,6 pouces de hauteur et 3,8 pouces de circonférence. Il est disponible en blanc, avec un tissu interchangeable et des bases métalliques en sept couleurs. L’esthétique de la maison s’inspire des bougies et des verres à vin, avec une partie supérieure en plastique lisse et dur qui s’allume avec des LED de quatre couleurs lorsqu’elle est en train d’écouter. Il est également doté d’une interface tactile permettant de jouer et de mettre en pause la musique, de changer le volume et d’activer l’assistant Google. Au dos, il y a un bouton “Mute”

Aucun des deux designs n’ont rien de spectaculaire et ils sont plutôt dans la même tendance design. La question est de savoir si vous préférez les couleurs neutres et les bois d’Amazon ou les couleurs plus audacieuses et le métal de Google. Notre avis est que l’approche d’Amazon est un peu plus en vogue en ce moment, surtout avec sa base en bois clair.

Quelle différence au niveau de son ?

Le Home offre un son plus riche et mieux équilibré que l’Echo, bien qu’il ne soit pas aussi fort. Le Home offre une bien meilleure qualité sonore que le minuscule Echo Dot d’Amazon.

Les deux appareils prennent en charge iHeartRadio, Pandora, Spotify et TuneIn. L’Echo est également compatible avec Amazon Music, tandis que le Home est compatible avec Google Play Music et YouTube.

Google vous permet désormais de télécharger votre propre bibliothèque musicale sur son cloud. Amazon le faisait auparavant, mais vous ne pouvez plus vous inscrire à ce service. Le cloud de Google est donc un meilleur choix pour les personnes qui possèdent des collections de musique qui ne se trouvent pas sur les principaux services de streaming.*

Google home

L’Echo est équipé d’une prise de sortie de 3,5 mm qui vous permet de le connecter à un haut-parleur plus puissant. Ce n’est pas le cas du Google Home. Cependant, l’Echo et le Google Home peuvent tous les deux êtres utilisés comme haut-parleurs Bluetooth pour votre téléphone, et tous deux prennent en charge l’audio multi pièce.

Si vous recherchez la meilleure qualité audio possible, l’approche d’Alexa serait d’acheter un Echo Dot bon marché et de le brancher à un haut-parleur plus agréable via la sortie 3,5 mm ; l’approche de Google serait d’acheter le haut-parleur haut de gamme Google Home Max ou des haut-parleurs tiers de Bose, JBL ou Sonos.