Shopping Girl

L'actu de la Mode côté fille ! Deco, bons plans, soldes, ventes privées, look !

Shopping Girl 1Shopping Girl 2Shopping Girl 3Shopping Girl 4Shopping Girl 5

Les conseils d’exercice pour la grossesse




Les conseils d’exercice pour la grossesse

L’exercice régulier pendant la grossesse peut améliorer la santé, réduire le risque d’excès de poids et de maux de dos et faciliter l’accouchement.

Un exercice modéré pendant la grossesse peut donner au nouveau-né un départ en meilleure santé.

L’exercice à tout moment peut améliorer la santé cardiaque et l’endurance, réduire la fatigue et la constipation, stimuler l’humeur et les niveaux d’énergie, améliorer le sommeil et la force musculaire.

Un programme d’exercices bien choisi peut avoir les mêmes avantages pendant la grossesse.

Il est important de discuter de tout changement dans les habitudes d’exercice avec votre médecin tel que   gynécologue menzah, afin de vous assurer de faire le bon type d’exercice au bon stade de la grossesse.

Quelques faits sur l’exercice pendant la grossesse

Voici quelques faits sur l’exercice pendant la grossesse. Plus de détails sont dans l’article principal.

Faire de l’exercice pendant la grossesse peut réduire le risque d’excès de poids, de problèmes de dos, de préparation des muscles pour l’accouchement et peut donner au bébé un meilleur départ dans la vie.

Ceux qui ne suivent pas déjà un programme d’exercices devraient se mettre à l’entraînement.

L’exercice est important, mais il devrait avoir peu d’impact et il est important de savoir quand arrêter.

La natation, la marche rapide, le yoga et le cyclisme à l’arrêt sont de bons moyens de rester en forme pendant la grossesse.

Les types d’exercices pour rester en forme et en bonne santé

Les activités qui conviennent pendant la grossesse sont la marche rapide, la natation, le cyclisme à l’intérieur et le yoga prénatal.

Certains exercices spéciaux peuvent aider à préparer le travail.

Celles-ci comportent peu de risque de blessure, elles profitent à tout le corps et peuvent continuer jusqu’à l’accouchement.


1. Marche rapide


Si les niveaux d’exercice avant la grossesse étaient faibles, une bonne promenade dans le quartier serait un bon moyen de commencer.

Cela fournira un entraînement cardiovasculaire sans trop d’impact sur les genoux et les chevilles. Cela peut être fait gratuitement, presque n’importe où et à tout moment de la grossesse.

Conseil de sécurité : au fur et à mesure que la grossesse avance, votre centre de gravité change et vous pouvez perdre le sens de l’équilibre et de la coordination.

Choisissez des surfaces lisses, évitez les rochers et autres obstacles et portez des chaussures de soutien.


2. Natation


La natation et l’exercice dans l’eau offrent une meilleure amplitude de mouvement sans exercer de pression sur les articulations. La flottabilité offerte par l’eau peut offrir un certain soulagement du poids supplémentaire.

La natation, la marche dans l’eau et l’aquagym offrent des bienfaits pour la santé tout au long de la grossesse.

Conseil de sécurité : choisissez un accident vasculaire cérébral agréable, qui ne fatigue pas le cou, les épaules ou les muscles du dos, par exemple la brasse. Une planche de renforcement peut aider à renforcer les muscles des jambes et des fesses.

Conseils de sécurité :

Utilisez la balustrade pour garder votre équilibre lorsque vous entrez dans l’eau, pour éviter de glisser.
Évitez de plonger ou de sauter, car cela pourrait avoir un impact sur l’abdomen.
Évitez les piscines chaudes, les hammams, les bains à remous et les saunas afin de minimiser les risques de surchauffe.

3. Cyclisme stationnaire


Faire du vélo sur le vélo stationnaire est normalement sans danger, même pour les débutants. Il aide à augmenter le rythme cardiaque sans trop solliciter les articulations.

Le vélo aide à supporter le poids du corps et, comme il est immobile, le risque de chute est faible.

Plus tard dans la grossesse, un guidon plus haut peut être plus confortable.

4. Yoga


Les cours de yoga prénatal maintiennent les articulations souples et aident à maintenir la souplesse.

Le yoga renforce les muscles, stimule la circulation sanguine et favorise la relaxation. Ceux-ci peuvent contribuer à une pression artérielle saine pendant la grossesse.

Les techniques apprises en cours de yoga peuvent également vous aider à rester calme et à garder le contrôle du travail.

Conseil de sécurité : au fur et à mesure que la grossesse avance, sautez les positions qui pourraient vous amener à perdre l’équilibre.

VN:F [1.9.22_1171]
Notez cet article en 1 clics !
Avis: 0.0/10 (0 votes)

Laisser un commentaire