Shopping Girl

L'actu de la Mode côté fille ! Deco, bons plans, soldes, ventes privées, look !

Shopping Girl 1Shopping Girl 2Shopping Girl 3Shopping Girl 4Shopping Girl 5

Brocante en Normandie – Une aubaine pour les collectionneurs




Tous les fans de la seconde guerre mondiale vous le diront, les meilleures trouvailles se font sur les brocantes. De nombreux particuliers possèdent des pièces rares datant de la seconde guerre mondiale. Les brocantes peuvent s’avérer être de vraies mine d’or pour les collectionneurs.

Un collectionneur doit être chineur

Chiner est tout un art. Il faut savoir dénicher la perle rare sur une brocante qui peut compter des dizaines, voir des centaines d’exposants. Particulier ou professionnel, tout le monde peut s’inscrire à un vide grenier et exposer/vendre ses objets.

Un collectionneur peut trouver des objets rares à des prix modestes (ou onéreux)  sur les brocantes. Un collectionneur d’objet de la seconde guerre mondiale peut trouver sur la plus part des brocantes en Normandie des objets qui relatent la période de la seconde guerre mondiale. Casque, cartouche, grenade (désarmée), veste, gilet, plaque, voiture, … peuvent être dénichés sur des vides greniers. Des fermiers ainsi que des commerçants de cette période ont stocké une quantité importante d’objet. Au fur et à mesure des années, tout s’est entassé dans un coin et s’est détérioré avec le temps. Quelques années plus tard, les enfants et petits enfants retrouvent cette mine d’or et décident de les vendre sur les brocantes.

Malheureusement, beaucoup de personnes se font duper par des personnes ayant peu de scrupules. C’est pourquoi il est important de se renseigner avant la mise en vente.

Comment connaitre la valeur d’un objet historique

Si vous avez trouvé une pièce qui vous semble rare, vous devez impérativement vous renseigner auprès des bonnes personnes. Avant de contacter un expert, je vous conseille de faire des recherches sur des sites web spécialisés dans les petites annonces comme LeBonCoin, Ebay, …

Cela vous permettra d’avoir une première approximation du prix et de la demande. Si dans le cas contraire vous ne trouvez rien sur internet (ce qui est peu probable à mon avis) vous pouvez aller voir un expert. Un commissaire priseur pourra sans nul doute vous conseiller sur le prix de revente si votre objet est rare.

Par contre, le point négatif de cette option est d’ordre pécuniaire. En effet, un commissaire priseur prendra une commission plus ou moins importante en fonction du prix. Or, une vente en vide grenier est sans taxes quelconques donc vous pourrez avoir plus d’argent au final si vous négociez correctement le prix avec l’acheteur.

VN:F [1.9.22_1171]
Notez cet article en 1 clics !
Avis: 0.0/10 (0 votes)

Laisser un commentaire